• Sonosite-Fujifilm
  • GE-Healthcare
  • ECM
  • bandeau B-Braun
  • bandeau B-Braun
  • BANNIERE macsf
  • SHAM : Partageons plus que l'assurance
 

Pourrais-je « pousser » normalement sous analgésie péridurale ?

Pourrais-je « pousser » normalement sous analgésie péridurale ?

Jadis, l’analgésie péridurale était réputée augmenter significativement les difficultés à pousser en fin d’accouchement et donc, la proportion d’extractions instrumentales (nécessité à utiliser des instruments pour « aider le bébé à sortir » des voies naturelles).

Ce n’est plus le cas actuellement en raison :

  • Des anesthésiques locaux de nouvelle génération dont on dispose.
  •  Du fait que, pour l’accouchement, on utilise les concentrations les plus faibles des anesthésiques locaux.
  •  Enfin, les analgésies péridurales sont réalisées en fonction de protocoles écrits et validés ayant bénéficié d’une relative homogénéisation sur le plan national.

Il est même fréquent qu’en toute fin du travail, lorsque votre enfant sera sur le point de naître, vous ressentiez une sensation de pression au niveau du vagin et/ou de l’anus, une sensation comme celle que vous ressentiriez si vous deviez aller à la selle. Cette sensation est parfois ressentie de façon un peu désagréable participe aussi à la possibilité de « pousser » et est donc respectée par de nombreuses équipes.

Liens